Accélérer la bonne impression
04 77 74 26 26
ACCUEIL | Lexique, lettre C

C

Cabochon : Vignette gravée de petite dimension.

Cadratin : Petit bloc servant à remplir un vide en début d’alinéa ou à la fin d’une ligne plus courte que les autres. Valeur de blanc fixe dont la chasse correspond exactement à la force de corps du caractère utilisé. Le demi-cadratin est la moitié. La chasse des chiffres correspond à un demi-cadratin dans le corps utilisé.

Cahier : Unité de base de la constitution d’un ouvrage imprimé, formé à partir d’une feuille imprimée pliée en 4, 8, 16, 32… pages, par exemple. C’est par l’encartage ou l’assemblage que les cahiers sont réunis pour former le corps  d’ouvrage.

Cahier des charges : Document formulant toutes les obligations d’une commande ou d’un appel d’offres.

Calage : Mise en route d’une presse offset, réglage des encres, du repérage.

Calandré : Se dit d’un papier dont la surface a été frottée par les rouleaux de la calandre, et rendue lisse et brillante. La calandre, ou mieux, la supercalandre, est un dispositif mécanique constitué par une série de rouleaux d’acier poli sur lesquels on fait passer la bande de papier bien tirée. Cette opération s’appelle le calandrage.

Calibrage : Opération de comptage qui permet l’évaluation des signes d’une copie et l’encombrement que prend cette copie après le traitement typographique choisi.

Calligraphie : La calligraphie englobe toutes les techniques qui permettent d’écrire à la main de beaux textes.

CAO : Conception assistée par ordinateur.

Capitale : Lettre majuscule.

Caractère : Lettre d’imprimerie. Ensemble des lettres d’un alphabet déterminé : famille de caractères.

Carton compact : Carton contrecollé, d’un grammage minimal de 900 gr/m2 et comportant au moins une couverture forte kraft ou similaire, apte à la fabrication des caisses d’expédition.

Carton contrecollé : Carton obtenu par le contrecollage de deux cartons ou plus, de composition identique ou différente.

Carton dur : Carton à I’enrouleuse, dense, dur, très rigide, lisse et résistant.

Carton gris : Carton fabriqué sur une machine continue, à partir de vieux papiers, généralement
de qualité inférieure.

Carton ondulé : Carton composé d’une ou de plusieurs feuilles de papier cannelé, collées sur une feuille ou entre plusieurs feuilles de papier.

Cartouche : Vignette servant à entourer, à encadrer quelques lignes.

Casse : Tiroir à compartiments, appelés cassetins, qui sert (servait) au rangement des caractères typographiques en plomb; le classement des caractères est lié à la fréquence de leur emploi dans une langue.

Cast coated : Papier ou carton couché de haute qualité et de très grande brillance, obtenu par application d’une couche et séchage de cette couche contre la surface chromée d’un cylindre (exemple Chromolux).

Césure : Nom courant donné à la coupure des mots intervenant en fin de ligne dans les textes justifiés qui se marque par un tiret.

Chapeau : Texte de quelques lignes placé en tête d’un article ou d’un document pour le résumer ou l’introduire.

Charges : Composants qui entrent dans la composition de la pâte à papier, et qui sont autres que les fibres de cellulose et l’eau.

Charte graphique : Ensemble des règles (ou code) graphiques (typographie, dessin, couleurs) adoptées par une  entreprise ou un organisme dans un souci de permanence et de cohérence de l’image produite.

Chasse : Différence de dimension (largeur) des feuilles pliées due à l’épaisseur du papier. Les feuilles extérieures étant plus larges que les feuilles intérieures (surtout pour un façonnage deux piques métal).

Chasse typographique : C’est la largeur visible de l’œil d’un caractère. L’encombrement étant la largeur invisible. Elle est fonction :

  • de la lettre : un « m » chasse plus qu’un « n », il occupe plus de place sur la ligne ;
  • du corps : on constate aussi que la chasse des caractères augmente proportionnellement au fur et à mesure qu’augmente la force du corps. Un corps 12 chasse plus qu’un corps 8;
  • du dessin du caractère qui peut être serré ou étroit, normal et large.

Chemin de fer : Représentation graphique de l’ensemble d’un projet de publication, matérialisé ou non par une maquette de mise en page. Permets l’ordonnancement, le lancement et le contrôle des différentes étapes de la fabrication.

Chromatique : Relatif aux couleurs.

Cicéro : Unité de mesure typographique utilisée en Europe, équivalant à 12 points Didot, soit 4,155 mm. Également appelé « douze ».

CIP3 : Protocole informatique d’échange et d’enregistrement des paramètres d’impression.

CMJN : (Cyan, Magenta,Jaune, Noir) : Les quatre couleurs de base de la quadrichromie. L’ensemble du spectre est simulé par superposition de ces quatre teintes. Magenta est le seul mot avec Taxi commun à toutes les langues.

Coiffe : Rebord incurvé qui surmonte le dos du volume, en tête et queue.

Collation, Collationnement : Révision de l’ordre des feuilles et des cahiers pour s’assurer qu’ils sont bien en place et que le livre est complet.

Collure : Joint dans le sens « travers» d’un papier ou d’un carton, réalisé au moyen d’un produit ou d’un ruban adhésif pour :

  • obtenir une bobine de diamètre donné ou un métrage déterminé de papier ;
  • assurer, par exemple sur une machine de transformation, une opération continue d’une bobine à une autre.

Colombelle : Filet séparant deux colonnes de texte.

Complexage : Opération qui consiste à faire adhérer à la surface d’une feuille de papier un film plastique, ou de métal en feuille, de manière à obtenir un complexe.

Compte fils : Loupe à fort grossissement pour examiner les détails d’un film, d’une plaque ou d’une feuille imprimée (les points de trame).

Continu (impression en) : L’impression en continu est assurée par une rotative alimentée par du papier en bobine.

Contraste : Opposition optimum des parties sombres et claires.

Contrecollage : Opération dans laquelle une ou plusieurs bandes ou feuilles de papier, de carton ou d’autres matériaux sont collées sur toute leur surface à une autre bande ou feuille de papier ou de carton, grâce à un adhésif approprié.

Contrepoinçon : Espace blanc à l’intérieur de la panse d’un caractère, la contre-forme du noir.

Copie : Document de base (manuscrit, tapuscrit, accompagné ou non d’illustrations).

Copyright : Mot anglais garantissant les droits de l’auteur ou de l’éditeur sur un ouvrage.

Coquille : Erreur de composition : lettre manquante ou quand une lettre est mise à la place d’une autre.

Corrections d’auteur : Correction ou modification d’un texte imputable à l’auteur et facturée en sus du prix prévu de composition.

Corps (ou force de corps) : Taille d’un caractère exprimée généralement en points typographiques ou en dixièmes de millimètres.

Couche : Enduction ou, en termes de métier « sauce », appliquée sur la surface de la plupart des papiers qui deviennent ainsi des papiers « couchés ».

Couché : Type de papier ayant reçu en cours de fabrication un ajout de matière (Kaolin).

Couché machine : Papier couché contenant un pourcentage plus ou moins élevé de pâtes

Couché mécaniques : de 20 à 50 % (il est alors dénommé avec bois); les pâtes, comme les charges, lui donnent de l’opacité. Il est moins chargé encouche que le couché moderne (de 7 à 8 gr/m2 par face). Le grammage du papier peut descendre aux environs de 40 gr/m2.

Couché moderne : Papier couché sans pâte mécanique (sans bois) et ayant une couche de 10 à 20 gr/m2 par face. Le couchage peut être effectué sur ou hors de la machine à papier; dans le cas d’un couchage hors de la machine à papier, chaque face reçoit une ou deux couches n’excédant pas en totalité environ 20 gr. de couche par face.

Couleurs primaires : Ce sont les couleurs cyan, magenta, jaune et noire (CMJN) à partir desquelles on peut produire en quadrichromie toutes les couleurs existantes.

Couture : Procédé par lequel les cahiers assemblés (superposés les uns sur les autres) sont cousus au fil textile avant d’être brochés ou reliés.

Courbes d’encrage : fichiers de la couverture d’encres faits à partir de l’imposition et transmis sur les presses pour le préréglage des encriers.

Couverture : Terme générique désignant un papier ou un carton destiné principalement à être collés sur une cannelure en vue de constituer un carton ondulé, ou à recouvrir, par exemple par collage, un autre papier ou carton, avec lesquels ils font corps.

Couverture kraft : Couverture composée essentiellement de pâte kraft.

Crénage : Modification de l’espace entre certains caractères qui, sinon apparaîtraient mal interlettrés (par exemple lorsque le A et le V sont voisins).

Cristal : Papier sans bois, écru, blanchi ou coloré, transparent, translucide lorsqu’il est coloré ou opacité dans la masse, glacé et lustré sur les deux faces et peu perméable aux corps gras ainsi qu’à la transmission des odeurs.

Cromalin : Épreuve couleur pouvant servir de bon à tirer et de référence couleur pour le tirage.

CTF : Computer To Film, imposition informatique et sortie sur films.

CTP : Computer To Plate, imposition informatique et sortie sur plaques.
Cul-de-lampe : Motif placé à la fin des chapitres.

Cursive : Écriture manuelle dans laquelle les lettres sont inclinées et reliées.

Impressions & finitions

Qualité garantie

Nos équipes d’imprimeurs spécialisés vous garantissent une qualité permanente pour l’impression de tous vos documents. EN SAVOIR +

Façonnage et finitions

Chez Diazo, nous pouvons réaliser tous les façonnages et toutes les finitions que vous souhaitez pour vos impressions. Notre palette de possibilités est très large afin de répondre à l’ensemble de vos besoins. EN SAVOIR +